Projets
TA200TA200

TA200

14JU14JU

14JU

ME4400ME4400

ME4400

BE400BE400

BE400

PA2000PA2000

PA2000

CO400CO400

CO400

ME1300ME1300

ME1300

RO200RO200

RO200

EcobarrioEcobarrio

Ecobarrio

PE1100PE1100

PE1100

FAQUFAQU

FAQU

AM2200AM2200

AM2200

AL2000AL2000

AL2000

ELSAL5000ELSAL5000

ELSAL5000

GO3900 / LOFTGO3900 / LOFT

GO3900 / LOFT

VIAR3500VIAR3500

VIAR3500

GU13000GU13000

GU13000

CR1000CR1000

CR1000

SADU2400SADU2400

SADU2400

HA2100HA2100

HA2100

GO3900-3ambGO3900-3amb

GO3900-3amb

FR600FR600

FR600

CE1330CE1330

CE1330

Ecoparque intéractif de Buenos AiresEcoparque intéractif de Buenos Aires

Ecoparque intéractif de Buenos Aires

Parc La MovedizaParc La Movediza

Parc La Movediza

ProCreAr – Santiago del EsteroProCreAr – Santiago del Estero

ProCreAr – Santiago del Estero

RIGARIGA

RIGA

CH500CH500

CH500

Palais de La PostePalais de La Poste

Palais de La Poste

CGP 12 – Avant-projetCGP 12 – Avant-projet

CGP 12 – Avant-projet

ELSAL5000

Maison Individuelle / Buenos Aires / 2011-13 / 260 m2

Modification du projet et Direction du chantier

Associée: Architecte Monica Casoy

Paysagiste: Bénédicte de Longcamp

Ce projet a représenté un grand défi pour l’agence. D’un côté des clients français exigeants, avec une idée concrète de ce qu’ils voulaient, et d’un autre, une réhabilitation, déjà commencée avec un concept défini et le gros œuvre bien avancé.


Sur le terrain de 8,66 x 19 mètres situé à Palermo, existait une construction ancienne en rez-de-chaussée et une extension déjà réalisée par un autre professionnel au 1er et 2 ème étage. L’ensemble devait être restauré en préservant son style colonial.


Nous avons respecté le projet antérieur, mais nous avons démoli l’escalier, réalisant un escalier plus simple, qui a permis de gagner de l’espace dans la chambre du 1er étage. Nous avons créé une lucarne qui le surplombe et qui constitue un puits de lumière sur l’ensemble de son développement.


En raison de la grande hauteur sous plafond du rez-de-chaussée et des deux niveaux supérieurs, nos clients ont souhaité un ascenseur. Un choix certes contemporain mais ambitieux qu’il fallait adapter au style colonial.


Selon le souhait de nos clients, les enduits ont été réalisés à la chaux (sans ciment ni hydrofuge) procédé ancien qui ne s’utilise plus en Argentine et dont la relative perméabilité à l’humidité laisse respirer les murs tout en formant avec la couleur du pigment choisi un fini naturel, à la manière d’une fresque.


Dans la cuisine et le patio, des mosaïques calcaires ont été utilisées. Une salle de bains a été entièrement faite de marbre vert gaia. Dans l’autre salle de bains, on a eu recours à un mélange de pierres, donnant un style naturel. Dans les toilettes un pourtour en céramique a été réalisé avec une céramique ancienne, récupérée par notre client, et complétée par un ciment ciré dessus et dessous. Dans le séjour et les chambres, un parquet a été posé à l’ancienne à la demande de notre client sur des solives qui permettent de former une chambre d’aération.


Avec ce souci permanent de conserver au maximum les éléments d’origine de la maison, les portes et les fenêtres ont été restaurées. Notre client a incorporé des éléments anciens et singuliers pour décorer l’espace qu’il a fallu intégrer : différents luminaires, une porte arrondie, un grand nombre de moulures.


Une de nos grandes préoccupations a été la luminosité du rez-de-chaussée, dans la mesure où notre client tenait à conserver les fenêtres existantes. Nous avons donc imaginé de capter la lumière naturelle de la terrasse au moyen de tubes en aluminium qui traversent les différents niveaux, (et dans lesquels elle se reflète), et constituent de véritables points lumineux.


La paysagiste, également française, a joué un rôle important dans la création des espaces extérieurs. Dans le patio du rez-de-chaussée, une fontaine a été montée à partir de cinq éléments en marbre chinés par le client et un mur végétal qui donne à l’espace une ambiance chaleureuse unique. Sur la terrasse un espace vert a été projeté, avec une grande variété de plantes incorporant dans son périmètre une série de panneaux perforés “Moucharabieh” pour créer une ambiance intime, nourrie par le spectacle du panorama extérieur.


Finalement, nous avons fait de El Salvador une maison citadine de qualité en répondant aux exigences de notre client sans sacrifier esthétique et cohérence initiales ce qui lui donne aujourd’hui une empreinte et un caractère uniques.


Voir plus de projets